Seigneur, je ne suis pas digne... (jour 9)

mercredi 25 mars 2020

“Seigneur je ne suis pas digne de te recevoir…” Combien de fois ai-je prononcé ces paroles à la messe, juste avant de communier, machinalement, sans penser à leur signification, comme une formule magique donnant l’accès sans autre condition à la communion au corps et au sang du Christ.

Un jour de cette semaine, devant la retransmission matinale de la messe du Pape sur KTO, j’ai soudain pris conscience en prononçant ces paroles, de leur importance. Paradoxe de l’insouciance des mots quand aucun obstacle apparent ne nous éloignait de l’Eucharistie, et du poids des mêmes mots aujourd’hui que nous ne pouvons plus approcher de la table du Christ.

Ce jeûne eucharistique imposé par cette crise sanitaire, peut nous permettre collectivement de comprendre ce que Dieu attend de nous, comme chrétiens, pour contribuer à un monde plus juste et plus fraternel.

Oui Seigneur, nous ne sommes pas dignes de te recevoir car nous ne sommes pas encore capables, même si le dialogue œcuménique avance, d’arriver à la pleine communion entre les églises. Pourtant tu nous as dit “d’être un afin que le monde croie” . Que ce jeûne eucharistique creuse en nous la faim d’une unité toujours plus grande pour témoigner de Toi plus fidèlement.

Oui Seigneur, nous ne sommes pas dignes de te recevoir car nous n’avons pas pris soin de la terre que tu nous as donnée pour vivre, nous ne l’avons pas assez défendue face aux prédateurs aveuglés par le profit. Pourtant tu nous as demandé “d’être le sel de la terre et la lumière du monde” . Que ce jeûne eucharistique nous donne le courage de modifier nos modes de vie et de proposer à toute l’humanité, la voie d’une sobriété évangélique.

Oui Seigneur, nous ne sommes pas dignes de te recevoir car nous oublions trop souvent de nous aimer comme des frères. Pourtant tu nous as dit “que c’est à l’amour que nous aurons les uns pour les autres que nous serons reconnus comme tes disciples”. Que ce jeûne eucharistique creuse en nous la soif de relations plus fraternelles entre nous.

Car si, physiquement, nous ne sommes pas dignes de te recevoir dans l’Eucharistie, nous sommes toujours dignes de vivre ta Parole, en particulier ton commandement de l’amour réciproque. Ce virus nous contraint et nous empêche de vivre comme nous en avions l’habitude. Mais la seule chose qu’il ne nous interdit pas, c’est d’aimer, en pensée et en actes. Et comme l’amour est inventif, ne mettons aucun frein à notre imagination pour développer nos actes d’amour.

Jean-François Antigny, baptisé.


Agenda

<<

2020

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

DiLuMaMeJeVeSa
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Annonces

Accueil et Permanences

CONTACT PAROISSE

- 1 rue de Foncillon - 17200 Royan

Tél. 05-46-38-33-03

Mail : notredameroyan@orange.fr

- Une équipe de bénévoles vous accueille tous les jours de 9h30 à 12h et de 14h30 à 17h

Le secrétariat paroissial est aussi à votre disposition, durant les mêmes horaires, sauf le mercredi Après-midi.


Météo

Royan, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>


Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 23 septembre 2020

Publication

567 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
2 Auteurs

Visites

41 aujourd'hui
139 hier
400315 depuis le début
103 visiteurs actuellement connectés