En mémoire de la Cène du Seigneur

vendredi 8 avril 2016

Longue, belle et priante célébration du Jeudi Saint en ce 9 avril 2016. Elle a réuni autour des prêtres et des paroissiens, les enfants de la Première des Communions, leurs parents, catéchistes, et parrains et marraines spirituels. Sur le parvis, on voit le père Delage, Coralie, Chantal s’occuper des enfants et leur donner les derniers conseils. Les rires se croisent, les voix s’interpellent, les visages des adultes se sourient. Il règne une heureuse ambiance familiale.

En franchissant la porte de l’église, nous entrons silencieusement et respectueusement au cœur du sacrement de l’eucharistie. La nef a été disposée ainsi qu’elle l’est toujours pour le Triduum Pascal, les chaises se faisant face, tout au long de l’allée centrale. Au centre, la longue table de la Cène est curieusement dépourvue de nappe et des objets du culte. Et la procession d’entrée sera le premier moment émouvant de cette célébration. Au tintement de la cloche, la nappe, longue d’une dizaine de mètres, entre dans l’église portée par les enfants qui la disposent délicatement et parfaitement droite sur la table centrale. Les huit servants d’autel entrent à leur tour et déposent le Livre, les objets du culte, et les chandeliers. Suivent alors les diacres Jean-Lou et Jean-Louis, le jeune séminariste Louis, et enfin les Pères Michel et Pascal, ce dernier présidant la célébration. Durant cette lente procession, « le grand chœur », qui réunit les chorales des différents clochers, chante sous la direction d’Emmanuelle Piaud : « Quand vint le jour d’étendre les bras et de lier la mort sur la croix, le Fils de l’homme, au cours du repas, livra son corps aux mains des pêcheurs » . Le chant est beau, les mots sont clairs : la croix et le salut accompagnent cette célébration en mémoire du dernier repas.

Après les lectures du livre de l’exode, de Saint Paul aux Corinthiens et de l’évangile de Jean, c’est le Père Michel Raymond qui prend la parole pour l’homélie, dont voici des extrait : « Nous célébrons ce soir l’institution de deux sacrements : celui de l’Ordre et celui de l’Eucharistie. Jésus, le soir du Jeudi Saint, réunit ses apôtres, c’est le repas pascal juif. Saint Jean n’a pas relaté la Cène. Il rapporte le lavement des pieds qui exprime l’offrande totale du Christ, présent dans le signe du frère à aimer…. Ce soir, c’est Jésus le Maître qui prend le rôle du serviteur… Ce soir du Jeudi Saint est soir de mémoire. Nous revivons la Cène chaque dimanche dans le partage de l’Eucharistie, parce qu’il s’agit d’un trésor, trésor transmis par ceux qui ont reçu le sacrement de l’ordre : les évêques, les prêtres et les diacres. Saint Jean-Paul II nous dit : « Nous devons voir le ministère eucharistique comme le centre de la vie du prêtre spirituellement et pastoralement »…. En ce Jeudi Saint, fête des prêtres, je vous invite à prier pour ceux qui vous ont aidés à grandir dans la Foi, l’Espérance et la Charité. Les prêtres qui sont ce soir avec vous, veulent vous dire et vous manifester leur bonheur d’être prêtres au cours de cette messe concélébrée. » Amen ! Autour de moi, les paroissiens sourient et acquiescent. Oui, l’homélie du Père Giraud et le message de nos prêtres ont été appréciés.

Deuxième moment émouvant : le lavement des pieds. Père Pascal et Jean-Lou retirent leurs ornements et se déplacent vers le chœur. En aubes, ils s’approchent de 12 enfants du catéchisme qui viennent de s’asseoir sur une rangée de chaises. Assisté par Jean-Lou, notre curé, s’agenouille et leur lave les pieds. Le Christ envoie ses amis aux plus petits. La mission est accomplie ce soir. Ces 12 enfants auxquels notre curé vient de laver les pieds se souviendront toute leur vie de cet instant, eux qui dans quelques semaines vont communier pour la première fois. La chorale l’exprime en chantant « Ubi Caritas et Amor, Deus ibi est », là où est la charité et l’amour, Dieu est présent [1].

La célébration se poursuit jusqu’au troisième moment fort : L’arrivée dans le chœur, des offrandes de nourriture, apportées par les paroissiens sur la demande de notre curé. Ce sont les enfants et les servants d’autel qui vont chercher à l’entrée les sacs lourds, débordants et encombrants qui y ont été déposés. S’organise alors, un ballet de servants d’autel, de jeunes et d’enfants, montant par l’allée centrale à gauche, et redescendant par la droite pour aller chercher d’autres sacs. Certains portent de lourdes charges sous lesquelles ils ploient tandis que les plus petits avancent avec quelques paquets de pâtes ou de farine dans les mains. C’est que près de l’entrée, je vois Manuela et Jean-Luc répartir les sacs avec discernement. Une fois le ballet terminé, les marches de l’autel ont disparu sous les victuailles destinées aux Restaurant du Cœur, Banque Alimentaire et Secours Catholique. Les prêtres et l’assemblée échangent des sourires heureux devant la réussite de la collecte comme devant la fierté des enfants qui l’ont transportée.

Quatrième moment particulièrement solennel, l’Eucharistie. Les deux prêtres assistés par les deux diacres sont derrière l’autel pour la consécration….et leurs voix unies et lentes prononcent les paroles sacrées. Puis l’Agnus Dei, chanté en latin, nous appelle vers les points de communion où ceux qui le souhaitent peuvent recevoir le corps et aussi le sang du Christ. Les futurs premiers communiants nous suivent, les mains croisées sur la poitrine, pour recevoir sur leur front le signe de bénédiction. Cela aussi est un moment de Foi et d’Espérance pour tous ceux qui accompagnent ces enfants. La chorale chante : « c’est toi, Seigneur le pain rompu livré pour notre vie »

L’autel principal est couvert de fleurs, de cierges et dominé par le chandelier à sept branches. La célébration se termine par la procession des prêtres, des membres du clergé et des enfants de chœur qui portent les Saintes Espèces vers ce reposoir. L’adoration commence, alors que s’élève le chant du « Pange Lingua » [2]. « Chante ô ma langue, le mystère de ce corps très glorieux et de ce sang si précieux que le roi des nations, issu d’une noble lignée, versa pour le prix de ce monde…Verbe fait chair, il prend du pain sa parole en fit sa chair », belle et lumineuse conclusion pour cette célébration.

Jeanne et Nadine pour les photos.


[1] Il s’agit d’un ancien chant du Moyen-Age censé avoir été écrit au Xe siècle et repris par la communauté de Taizé, les jeunes et les scouts.

[2] Hymne dont les paroles ont été écrites par Saint Thomas d’Aquin (1225-1274) pour son Office du Saint Sacrement. Les 5e et 6e couplets sont ceux du Tantum ergo.


Annonces

Accueil et Permanences

CONTACT PAROISSE

- 1 rue de Foncillon - 17200 Royan

Tél. 05-46-38-33-03

Mail : notredameroyan@orange.fr

- Une équipe de bénévoles vous accueille tous les jours de 9h30 à 12h et de 14h30 à 17h

Le secrétariat paroissial est aussi à votre disposition, durant les mêmes horaires, sauf le mercredi Après-midi.


Météo

Royan, France

Conditions météo à 18h30
par weather.com®

Nuageux

17°C


Nuageux
  • Vent : 11 km/h - ouest sud-ouest
  • Pression : 1022 mbar tendance symbole
Prévisions >>

Prévisions du 23 octobre
par weather.com®

Inconnu

Max 17°C
Min 11°C


Inconnu
  • Vent : N/D km/h
  • Risque de precip. : %
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 24 octobre
par weather.com®

Soleil voilé

Max 21°C
Min 11°C


Soleil voilé
  • Vent : 12 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 25 octobre
par weather.com®

Soleil voilé

Max 23°C
Min 12°C


Soleil voilé
  • Vent : 11 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 26 octobre
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max 22°C
Min 14°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 11 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 27 octobre
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max 20°C
Min 12°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 17 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 28 octobre
par weather.com®

Soleil voilé

Max 18°C
Min 10°C


Soleil voilé
  • Vent : 16 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 29 octobre
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max 16°C
Min 9°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 16 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<< Prévisions


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 22 octobre 2017

Publication

295 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
1 Auteur

Visites

68 aujourd'hui
102 hier
235047 depuis le début
7 visiteurs actuellement connectés